Le PLU généralités

Définition : Le Plan Local d'Urbanisme définit les règles de construction sur les différentes zones de la commune pour les dix ans à venir. Il remplace le POS (plan d’occupation des sols).
9 zones ont été définies à Igny : voir le PLU sur le site de la ville.


La mise en oeuvre du PLU voté par l'ancienne municipalité aboutit aux conséquences suivantes :

Les règles de constructions ont sensiblement changé par rapport au POS afin de permettre une DENSIFICATION IMPORTANTE.

Voir l'article "tableau comparaison POS PLU " pour plus de détails.


- le Coefficient d'Occupation des Sols (COS) n'est plus règlementé. Le COS définit  la surface habitable totale du bâtiment en pourcentage par rapport à la surface du terrain. Il était de 30% en zone pavillonnaire avec le POS.

Dans le PLU, la surface habitable est maintenant définie par le Coefficient d'Emprise au Sol (CES)  et par le nombre de niveaux du bâtiment possible selon sa hauteur. Cela permet une multiplication par près de 3 des surfaces habitables en zone UH (Gommonvilliers, le Pileu, Vilgenis, etc...), par près de 4 en zone UBb (quartier de la gare)

- la superficie minimale des terrains n'est plus règlementée : les divisions
de terrains sont donc possibles sans limites et même favorisées par certaines dispositions du règlement.

- la profondeur des bâtiments n'est plus règlementée : il est donc possible de se retrouver avec un pignon de petit collectif, ou de maison au ras de son jardin sans limitation de taille.

- TOUTE LA ZONE PAVILLONNAIRE  DEVIENT MIXTE mêlant pavillons, immeubles, et logements sociaux.

voir carte ci-dessous
(annexe 2 du PLU p 95)L'emprise au sol peut atteindre 40 % de la surface du terrain + 25 % supplémentaire pour les constructions d'intérêt collectif.




 

 

-  la zone pavillonnaire (en beige clair sur la carte de droite) devient ZONE UH « A DOMINANTE PAVILLONNAIRE » avec des espaces verts réduits 50% de la surface des parcelles (20% pour les parcelles de moins de 200 m2).

-  la zone pavillonnaire près de la gare, quartier de la Grande Haie (en jaune foncé), devient ZONE UBb  « MIXTE » beaucoup PLUS DENSE avec des espaces verts réduits à 40% et pas de "bande de constructibilité", c'est à dire qu'il est possible de construire sur toute la profondeur des terrains.

Dans ces deux zones peuvent être créés des logements aidés.
Une très forte concentration de ce type de logements est prévue dans les quartiers du Bourg et de la gare. (voir article HLM projets) 

Ci-dessous carte du périmètre de 500 mètres autour  de la gare : Curieux découpage de la zone UBb laissant en zone UH des parcelles situées à 2 minutes à pied de la gare !



LE BOURG :

Zones UA et UAa très densifiées.

Voir l'article "Zones UA le Bourg"


LES TROIS ARPENTS :

devient Zone UCa

La hauteur maximale des constructions nouvelles est de 12 m

les constructions peuvent être implantées, soit à l'alignement, soit avec un recul  minimal de 3m

La proportion d'espaces verts est ramenée à 20 %.

Un bâtiment supplémentaire est prévu aux Trois Arpents.



L'ILOT MOULIN-MARIENTHAL

Cet Ilot était situé en zone équipements dans le diagnostic du PLU. Il passe cependant en zone UH avec un projet d'immeubles, simplement surélevés de 50 cm.


Cet ilot, situé entre les deux bras de la Bièvre (celui du moulin étant asséché) est en pleine zone inondable (malgré les prouesses du SIAVB).