Informer les Ignissois


La démocratie commence par l'information.

La mairie avait bien organisé

- une réunion publique sur le PADD
- puis deux réunions publiques sur le PL
U

Il y a eu un article sur le PLU dans Reflets d'Igny, mais

les informations sur les changements apportés par le PLU n'ont été données que sur le zonage, et les quelques changements décrits ont été minimisés.



L'AJI s'est donc donné pour but d'informer les Ignissois afin qu'ils puissent avoir une meilleure connaissance du projet de PLU et qu'ils puissent juger eux
même de ce projet.


Plusieurs tracts différents ont été distribués à travers Igny, dès novembre 2010 et encore tout récemment, à des milliers d'exemplaires.

Certains tracts spécifiques ont été rédigés et distribués pour alerter les habitants des Trois Arpents, ou de la Résidence de la Bièvre, par exemple.

Par ailleurs, l'AJI peut désormais écrire dans le Journal de la MAI et informer les Ignissois par les articles qui y paraissent.


Vous trouverez ci dessous l'un de nos premiers tracts sur le projet de PLU :

1° tract
février 2011 :

IGNY : Le PLAN LOCAL D’URBANISME NOUS CONCERNE TOUS

Le PLU définit les règles de construction sur les différentes zones de la commune pour les dix ans à venir.
Il remplace le POS (plan d’occupation des sols)

La mairie d’Igny a élaboré un projet de PLU qui va TRANSFORMER notre VILLAGE en VILLE

TOUTE LA ZONE PAVILLONNAIRE  DEVIENT ZONE « A DOMINANTE PAVILLONNAIRE » MELANT PAVILLONS ET IMMEUBLES

 

Auparavant : avec le POS

Avec le projet de PLU

Immeubles interdits en zone pavillonnaire

Immeubles autorisés en zone pavillonnaire

-          Toits plats ou en pente

-          Hauteur maximale de 10 m

-          Emprise au sol : 30 % de la surface du terrain

Implantation

au milieu du terrain ou sur l’une des limites séparatives latérales

ou sur toute la largeur du terrain pour les terrains d’une largeur inférieure ou égale à 12m

Implantation

idem

+ Possibilité de construire sur toute la largeur du terrain quelle que soit sa largeur, donc sur les deux limites séparatives.

Espaces verts

70% de la superficie du terrain en zone pavillonnaire

Espaces verts

- 50% de la superficie du terrain pour un pavillon ou un immeuble

- pouvant être réduits à 20% de la surface du terrain en cas de toiture plate végétalisée.

- Pouvant être encore plus réduits en cas de parking engazonné

 

Logements sociaux

Pas de quota pour les constructions nouvelles

30%  AU MOINS de logements sociaux pour toute construction nouvelle de plus 1500 m2 de surface habitable (possible dès 1000 m2 de terrain en zone UBb quartier de la gare)

Le cas particulier du quartier de la gare d’Igny, actuellement pavillonnaire

Possibilité de construire des immeubles en « front urbain continu » au ras du trottoir avec 50% d’emprise au sol.

30% d’espaces verts, mais les toits plats végétalisés comptant comme espaces verts, IL NE RESTE PLUS AUCUN ESPACE VERT.

CONCRETEMENT

- Votre voisin peut vendre son habitation et un collectif peut être construit à sa place en mitoyenneté avec votre propriété.

- Votre voisin peut élargir sa maison en s’appuyant sur la limite de votre propriété.

- Au pire, votre maison peut se retrouver entre deux pignons d’immeubles ou de petits collectifs (y compris HLM) sur les deux limites de votre propriété.

- Le PLU autorise une très forte diminution des espaces verts, jusqu’à leur suppression dans le quartier de la gare.

- Le PLU autorise une urbanisation massive de notre village avec préemption sur nos biens et même expropriation dans quelques cas.

QUE FAIRE ? Si vous ne souhaitez pas qu’Igny devienne une ville, mais garde son caractère de village :

- Venir à la réunion d’information :

Samedi 12 mars à l’école St Nicolas à 17 h.

- Se renseigner sur le site de l’AJI. (google : « les Amis des Jardins d’Igny » ou http://www.ajigny.org)

- Donner votre avis lors de l’enquête publique organisée par la mairie

- Participer à la pétition organisée par l’AJI.

L’association « Les Amis des Jardins d’Igny » est strictement apolitique. Elle compte déjà bon  nombre d’adhérents sur l’ensemble d’IGNY.

Un groupe de travail de 5 délégués de l’AJI défend les jardins et espaces verts à Igny et la qualité de vie de ses habitants auprès de la mairie.

Si un grand nombre d’Ignissois manifeste son opposition lors de l’enquête publique et par la signature d’une pétition, ce projet de PLU peut être modifié.

2° tract