Impact sur la zone UBb (Gare)



La mise en oeuvre du PLU voté par l'ancienne municipalité aboutit aux conséquences suivantes :

- une
disparition de plus de la moitié des espaces verts.
Les espaces verts passent de 85% en moyenne actuellement,  à 40% de la surface des terrains, à 34% avec les parkings engazonnés (comptant à 25% comme espaces verts), et à 23% avec les toitures végétalisées comptant à 50% comme espaces verts (l'épaisseur de 50 cm est très dissuasive pour les promoteurs, mais cette épaisseur peut être revue à la baisse).

- une augmentation très importante des surfaces habitables qui passent de 30% maximum de la surface du terrain à différentes valeurs entre 68% et 115% de la surface du terrain selon le terrain.


- la possibilité de construire sur les 2 limites séparatives, quelle que soit la largeur du terrain, permet la réalisation d'un Front Urbain Continu.

- la non réglementation de la profondeur des bâtiments
(limitée à 10m dans le POS) et les règles de mitoyenneté (implantation obligatoire sur une limite séparative au moins) aboutissent, pour les petits collectifs, à des "murs pignons" très profonds et hauts au ras de votre jardin. (privation de soleil et de vue)

- la suppression de la bande de constructibilité permet la construction de plusieurs bâtiments les uns derrière les autres sur un même terrain. NB : la distance entre deux constructions sur un même terrain n'est que de 8m (dans le cas où l'une des deux façades comporte des baies).

- Les aires de stationnement limitées à 1 place par logement dans un rayon de 500m autour de la gare (et dans toute la zone UBb) posera le grave problème du stationnement sauvage dans ce secteur, aggravé par le passage de trois lignes de BUS dans l'impasse longue et étroite qui mène à la gare et sert d'aire de stationnement et de retournement pour ces trois lignes.


Malgré quelques concessions par rapport au projet de PLU,
la zone de la gare reste TRES attractive
- pour les promoteurs
(qui recommencent à harceler certains propriétaires et qui cherchent à regrouper plusieurs terrains) et
- pour l'ancienne municipalité qui ne "s'interdisait pas de faire préemption sur tous les terrains de la zone UBb". N'oublions pas le sursis à statuer de 10 ans et les différents projets du Cabinet d'Urbanisme "Avant Projet" mandaté par la Mairie...


LES EXEMPLES de PLANS CI DESSOUS sont révélateurs :


La zone UBb est caractérisée par trois types de terrains. Certains sont enclavés, d'autres en bande profonde, d'autres petits et peu profonds.


- Exemple de construction sur une petite parcelle : 510 m2
solutions en double mitoyenneté --> CLIQUER  ici

solution en simple mitoyenneté : l'une avec parkings extérieurs, l'autre avec parkings en sous sol  -->CLIQUER  ici

- Exemple de constructions sur une parcelle profonde : 3800 m2
solutions en simple et en double mitoyenneté, avec parkings extérieurs ou en sous sol --> CLIQUER  ici


Des bâtiments d'une profondeur de 16,80 ou 17m sont tout à fait réalisables, la moitié des appartements donnant entièrement côté rue, l'autre moitié entièrement côté jardin. Seuls salle de bain, WC et dressing sont aveugles. Nous connaissons des appartements récents et très agréables construits de cette façon. Nous vous en donnons des plans possibles --> CLIQUEZ ici.

Votre maison peut se retrouver accolée à un tel bâtiment construit au ras de votre jardin --> CLIQUEZ
ici